1) Expériences locales de décroissance – une carte

Une enquête a été lancée récemment dans le but de cartographier les expériences locales de décroissance dans le monde entier. 114 organisations ont répondu à l’appel, avec environ 3000 personnes actives, principalement basées en Europe mais aussi en Amérique du Nord et du Sud, aux Philippines, en Tunisie, Turquie, etc. Chaque initiative/groupe/mouvement qui s’identifie avec les idées de la décroissance (selon les déclarations des conférences internationales de Paris et Barcelone) est invité à s’inscrire à la carte. Les individus intéressés de créer des groupes locaux (militants, praticiens, groupes de lecture, recherche collective) peuvent se joindre à la carte également, dans le but d’être visible d’autres personnes qui pourraient être intéressées de travailler avec eux.

Plein écran

Si vous voulez être sur la carte, veuillez remplir le formulaire. Pour plus d’informations sur comment s’impliquer, vous pouvez visiter le site https://degrowth.net/act ou écrire à activism@groups.degrowth.net

2) Le mouvement

Certains membres des expériences locales de décroissance qui sont représentées sur la carte se sont rencontrés pour la première fois le 20 août 2018 à Christiana (Copenhague, Danemark). Ils ont échangé sur leurs pratiques et leurs compréhension de la durabilité écologique et de l’équité sociale, discuté du futur de la planète, et initié de nombreux groupes de travail internationaux (les militants et les praticiens, les chercheurs, les politologues, les artistes, les actions collectives, la communication, l’éducation, etc.). Ces groupes de travail se sont ensuite rencontrés durant la 6ème conférence internationale de la décroissance, à Malmö, Suède (21-25 août). Ces groupes ont l’ambition de donner des opportunités à des gens du monde entier de s’engager avec des groupes de décroissance localement, ainsi que de diffuser les idées de la décroissance internationalement. Par exemple, la “journée globale de la décroissance – Une bonne vie pour tous/tes” a eu lieu pour la première fois le 1er juin 2019, avec des actions multiples partout dans le monde.

Pour organiser ce mouvement, qui connecte à la fois des personnes actives dans des groupes locaux (représentés sur la carte) et des personnes engagées dans des groupes de travail internationaux, il existe une liste de diffusion que vous pouvez trouver ici. Le mouvement se rencontre à chaque conférence de la décroissance. La prochaine rencontre aura donc lieu à Manchester en 2020.

3) Groupes de travail internationaux

Les groupes de travail internationaux ont émergés de la rencontre à Copenhague en 2018. Ils se distinguent des expériences de décroissance représentées sur la carte; ceux-là sont organisés localement, tandis que les groupes de travail connectent des personnes internationalement. L’équipe éditoriale du site degrowth.info sur lequel vous êtes actuellement est un exemple d’un groupe de travail. Il y a, en ce moment, 4 groupes de travail actifs:

  • – Militants et praticiens
  • – Recherche
  • – Communication en ligne et réseautage
  • – Communication, publication et édition avec degrowth.info

Vous trouverez plus d’information sur ces groupes ici. Ces groupes utilisent principalement Agora pour s’organiser en interne.

4) Plateformes interactives

Les deux plateformes interactives qu’on vous recommande sont Netzwerk Wachstumswende, co-munity et degrowth.net. Vous pouvez accéder ces trois plateformes directement depuis ce site, et il vous faudra vous enregistrer pour pouvoir participer aux discussions. Sur les trois plateformes, vous pouvez joindre des groupes et des projets, lire et contribuer au blog, apprendre sur les nouveaux événements, et bien d’autres choses encore.

Le Netzwerk Wachstumswende a pour objectif de rassembler les personnes qui veulent collaborer sur la recherche de solutions pour une société qui va au delà du paradigme de la croissance. Le réseau a été initié en 2010 par de jeunes membres de l’association allemande d’économie écologique (Vereinigung für Ökologische Ökonomie) et est maintenant hébergé par Förderverein Wachstumswende. Nous utilisons le calendrier d’événements du réseau.

Co-munity a été développé au sein de GROWL (“growing less, learning more”, “croître moins, apprendre plus”), un projet international de décroissance. Le site est hébergé et géré par ecobytes.

Sur degrowth.net, vous avez accès à de nombreux outils qui vous donneront une meilleure compréhension de la communauté de la décroissance et de comment vous impliquer.

5) Liste de diffusion Décroissance

Si vous êtes intéressés de connaître les échanges qui se font sur le thème de la décroissance, vous pouvez aussi vous inscrire à la liste de diffusion internationale “degrowth world mailing list”. Il vous suffit d’envoyer un email à degrowth-world-subscribe(at)lists.riseup.net.

6) Suivez nous sur les réseaux sociaux

Nous partageons nos articles du blog, nos activités ou des suggestions de lecture sur les réseaux sociaux. Suivez nous: